Jardin Exotique
ÈZE

Le jardin exotique d’eze.
La destination est incontournable pour admirer le plus beau spot de la côte d’Azur.

Photo du Jardin exotique d' Eze CRédit Office de tourisme Eze

Photo du Jardin exotique d’ Eze CRédit Office de tourisme Eze

 

A 429M d’altitude, le plus beau panorama de la côte d’azur.
Aménagé dans les ruines d’une forteresse médiévale, le jardin exotique d’Eze offre un panorama exceptionnel sur la Riviera.
Perché à 429 mètres d’altitude en haut du village Eze.
Vous avez une vision panoramique du mont Esterel au golfe de Saint-Tropez.
Ici vous êtes sur la riviera c’est-à -dire l’ endroit ou la montagne se jette dans la mer.
Par temps clair, on distingue même les montagnes corses. Laissez votre regard admirer la mer méditerranée et son littoral.

 

L’histoire du Château d’ Eze à la création du Jardin

Situé sur l’ ancienne forteresse d’eze village.
Bâtit à partir du XII siècle et détruit par louis XIV pendant la guerre de succession d’ espagne en 1706.
Localisé sur un point de surveillance très important de la méditerranée dû à la proximité de Villefranche.
Cette dernière étant l’arsenal de la maison de savoie.
Un climat incroyable dont les anglais ont su profiter à la fin du XIXème siècle. D’ailleurs, les anglais ont installé pleins de jardins et ont introduit les palmiers sur la riviera .
La situation plein sud fait de ce lieu un endroit adapté aux plantes succulentes.
Après la seconde guerre mondiale, le maire de l’ époque Monsieur Gianton et l’architecte qui a réalisé le jardin exotique de Monaco décide créer sur les ruines du Château, un jardin exotique.
L’ été au mois de juillet il fait 32°, 33° même si on est à 429 m d’ altitude. En hiver, il faut parfois couvrir les plantes.

 

Admirez des plantes succulentes de tous les continents. Parcours Ludique et pédagogique

Laissez-vous guider par le parcours thématique. Tout en observant les diverses variétés de fleurs, cactus, plantes herbacées, plantes à fleurs…
Votre regard sera captivé par les couleurs vives. Votre nez transporté par les odeurs des plantes.

Pour chaque espèce, une explication :

Un parcours de tables en lave émaillée vous permet de vous familiariser avec ces végétaux et avec l’histoire du village.
Pour que les visiteurs puissent se repérer dans cette diversité de plantes. Le jardin a mis au point un système de QR code sur les pancartes.
Cela permet d’avoir une fiche détaillée de la plante : description, habitat etc.
Pour ceux qui ont la main verte :
Vous recevez par mail les fiches complètes souhaitées avec les informations comment cultiver chez vous telle plante.

Votre promenade botanique est divisé en 2 parties :
Côté sud, plantée de cactées – Côté nord avec les végétations méditerranéennes.

Le versant sud du jardin, les plantes succulentes bordent les sentiers : agaves, cactus, aloès, euphorbes et autres crassulacées.
Elles sont originaires des régions désertiques d’Amérique du Nord, Mexique, d’Afrique du Sud.

Photo du Jardin exotique d' Eze CRédit Office de tourisme Eze

Photo du Jardin exotique d’ Eze Crédit Office de tourisme Eze

Sur le versant nord ombragée et humide, est aménagée avec des plantes de type méditerranéen. Partie restaurée en 2018
Les myrtes, cistes, arbousiers et autres euphorbes côtoient des espèces plus exotiques telles que les fougères arborescentes, les hostas de Chine ou des agapanthes d’Afrique du Sud.

Un Musée à ciel ouvert

La particularité du jardin est sa situation, à flanc de rocher. Afin d’aménager le jardin, ils ont dû amener du substrat afin de remplir les poches situés dans la roche. A l’époque tout a été monté à dos de mulet, ou dos d’ homme. De nos jours, tout est déposé en hélicoptère.

Les 14 statues de l’ artiste Jean-Philippe Richard, font du jardin un Musée à ciel ouvert
Lors de votre visite, vous découvrirez ses demoiselles de terre.
Chloé, Justine, Charlotte, Anaïs, Rose des vents, Barbara… sont suspendues entre ciel et terre. Elles musardent au soleil.

Découvrez l’artiste parisien Jean-Philippe Richard

 

UN NOUVEL ESPACE ZEN

Le jardin exotique vient de s’agrandir.
Tout pour se détendre et profiter d’un espace de fraîcheur avec cascade, brumisateur.
Des chaises longues sont mises à disposition pour vous prélasser sous des plantations subtropicales.
Véritable havre de tranquillité pour profiter d’un bain de soleil et d’une vue exceptionnelle.

 

Infos pratiques : tarifs, horaires, comment s’y rendre, à savoir !

Ouverture :

Janvier I février I mars I novembre I I décembre : de 9h00 à 16h30
Avril I mai I juin I octobre : de 9h00 à 18h30
Juillet I août I septembre : de 9h00 à 19h30

BON À SAVOIR :

Il est très difficile de se garer à côté du jardin. Préférez le bus, le TER ou à pied si vous logez à côté.
Accessibilité : le jardin est inadapté aux personnes à mobilité réduite.
Durée de la visite : 1h30 à 2h00.
Meilleurs moments : le printemps et l’été pour profiter de la vue dégagée, et de la floraison
Les chiens sont acceptés en laisse.

 

Tarifs :

Enfants de moins de 12 ans : gratuits
Étudiants : 3,50 €
Adultes :
– Du 1er avril au 31 octobre : 6 €
– Du 1er novembre au 31 mars : 4 €
Gratuit pour les moins de 12 ans
Tarif étudiant à partir de 3,50 €

 

Astuce : Choisissez les billets combinés avec la Villa Ephrussi de Rothschild et le jardin exotique d’Eze à partir de 18€.