Musée des Arts Asiatiques
NICE

Implanté sur le lac artificiel du Parc Phoenix, dans un bâtiment de marbre blanc et de verre conçu par l’architecte japonais Kenzo Tange, le musée départemental des Arts Asiatiques évoque l’esprit des principales civilisations de l’Asie, Inde, Asie du Sud-Est, Chine, Japon au travers d’oeuvres classiques mais également contemporaines.
Créé par le Département des Alpes-Maritimes pour être un lien vivant avec l’Asie, le musée des Arts Asiatiques doit l’harmonie de son architecture de marbre et de verre, posée sur un lac parcouru d’oiseaux aquatiques.
Son originalité se fonde sur un choix d’œuvres emblématiques évoquant l’esprit des cultures asiatiques.

Ses collections :
Le boudhisme : Daim et Daine symbolisant le premier sermon de Bouddha …
La Chine : Arbre cosmique ou arbre d’immortalité dit aussi arbre à monnaies … Dame à genoux, Mingqi
Le japon : Paire de paravents à envol de rouleaux et livres illustrés….
L’inde : Krishna enchantant les bouvieres …
L’asie du Sud-Est : Ossuaire en forme de buffle d’eau, …

Au-delà des civilisations les plus notables du continent asiatique (Chine, Japon, Inde), l’existence d’autres cultures est évoquée, par touches, à travers quelques pièces d’artisanat et d’art sacré.
Des expositions temporaires, ainsi que des spectacles et des animations notamment la célébration de la “cérémonie du thé” démontrent la créativité de ce musée.

De plus sont organisés : des visites guidées, des ateliers (le samedi), la cérémonie du thé (le dimanche), des cours de Taï Chi et Qi gong (le samedi).

Ainsi, la Chine, la plus ancienne des « »civilisations-mères » » est-elle évoquée par des matières qu’elle a su travailler mieux que personne : la soie, le jade, le bronze, le céladon, et par des objets à la symbolique forte, essentiellement archéologiques, qui renouvellent l’image traditionnelle que le public occidental pouvait avoir de cette civilisation.
Mêlant art de cours et expressions populaires ou tribales, les collections réconcilient des genres traditionnellement éclatés entre musées d’histoire, d’ethnographie et des Arts décoratifs, tout en s’intéressant aussi à certaines créations contemporaines. Au cœur même des collections, les spectacles d’arts vivants comme les démonstrations de Gestes d’Asie – calligraphie, découpages, origami, art des bouquets – les cérémonies du thé hebdomadaires prolongent et enchantent la visite/promenade en ce lieu serein.