Musée Jean Cocteau
MENTON

Le Musée et les Univers de Jean Cocteau :
De son acte graphique, Jean Cocteau donne toute la mesure dès 1923 en écrivant dans une dédicace à son ami Pablo Picasso : « Les poètes ne dessinent pas. Ils dénouent l’écriture et la renouent ensuite autrement. »

Chaque année, un accrochage renouvelé des collections du musée permet de rendre compte du génie pluriel de Jean Cocteau. La lecture de son œuvre, éminemment complexe et d’une richesse de pensée et d’expression considérable, ne peut se concevoir qu’en prenant sa source dans l’inspiration poétique de l’artiste. Ainsi, ce quatrième parcours depuis l’ouverture du musée en novembre 2011 propose une vision croisée entre ces mondes dans lesquels il évolue. L’obsession de l’endroit et de l’envers et la figure du double sont omniprésentes dans son œuvre et représentent le fil d’Ariane d’une pensée totalement maîtrisée, s’inscrivant dans la globalité de l’acte créatif.

Informations :
Ce nouveau parcours est l’occasion pour le musée Jean Cocteau (collection Séverin Wunderman) de s’appuyer sur la richesse de la recherche scientifique actuelle autour de l’œuvre de l’artiste et s’inspire ainsi de l’ouvrage de David Gullentops et Ann Van Sevenant, « Les Mondes de Jean Cocteau », Non Lieu, Paris, 2012. L’accrochage des collections autour des « Univers de Jean Cocteau » sera accompagné par l’exposition « Jean Cocteau, passeur de lumière » conçue par Sandra Blachon et Juliette Philippe avec la participation de Christian Rolot, Audrey Garcia et Pierre Caizergues de l’Université de Montpellier III, dépositaire d’un important « fonds Cocteau ». Comme chaque année, Pascale Lyautey de la Maison de Jean Cocteau à Milly la Forêt, ainsi que Ioannis Kontaxopoulos, auteur de nombreux ouvrages et commissaire d’expositions autour de l’œuvre de Jean Cocteau, participent également à ce travail commun.