Le Souterroscope - Grotte de Baume Obscure
SAINT VALLIER DE THIEY

Tout d’ abord , est ce que vous saviez que pour aller au Souterroscope vous deviez passer sur La route Napoléon qui est probablement l’une des routes touristiques françaises les plus populaires, avec des points de vue à tomber : une vue royale sur la Méditerranée et le massif de l’Esterel.

Lorsque vous arrivez à la grotte, soyez prêt à vivre une aventure insolite et féérique à 60 mètres sous la terre !

Bref, départs toutes les 10 mn ou 20 mn en fonction de l’option choisie.

En effet, la grotte se visite de différentes manières avec ou sans guide.

Mais son concept c’est de vous faire explorer le monde souterrain guidé par le son, l’ image et la lumière. Avec sa technologie futuriste de l’animation, vous découvrirez un spectacle muséographique audioguidé au rythme de la musique, chants , commentaires et de la lumière.

Photo de la grotte de baume obscure Souterroscope

Photo de la grotte de baume obscure – Souterroscope Vue exterieure de la grotte

Pour information, les commentaires de la visite sont traduits en français , anglais, allemand et italien.

Tout au long du parcours, les effets d’ ombres et de lumières mettront en valeur les trésors de la cavité : concrétions cristallines , coulées de calcite, draperies et fistuleuses, petits lacs, cascatelles et pluies de gouttes d’eau, une rivière souterraine.

En d’outre, la grotte fait une longueur de 700m avec une profondeur de 60m, un vrai réseau de galeries, entre coupé par des salles ou vous découvrirez des grands orgues …

D’ailleurs, la durée moyenne de la visite est d’une heure environ.

En résumé, concernant le souterroscope de baume obscure, en surface comme en sous-sol les terrains calcaires ou karsts recèlent de véritables trésors dont il est utile de souligner la valeur patrimoniale ainsi que la fragilité et la vulnérabilité. La richesse et la diversité de ces espaces font de ce patrimoine naturel un authentique écomusée, un immense conservatoire de la biodiversité et une inépuisable “bibliothèque” ouverte sur le passé géologique, la biodiversité et l’anthropisation des Préalpes d’Azur (effets de l’action humaine sur les milieux naturels).